citation arbre giono

Giono : Que le vent passe au travers des branchages de l’homme

“L’homme, on a dit qu’il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité il est comme un feuillage. Non pas serré en bloc mais composé d’images éparses comme les feuilles dans les branches des arbres et à travers lesquelles il faut que le vent passe pour que ça chante.”

Jean Giono, Que ma joie demeure


Vous avez aimé cet article ? Faites connaître, partagez !